La chaine météo
Meteo Cruas
Derniers sujets
» Ma Cadillac Séville de 1977
Dim 3 Jan - 11:16 par dusty man

» salut tout le monde
Dim 31 Mai - 17:11 par dusty man

» nouveau très belle Séville
Dim 20 Avr - 6:36 par dusty man

» Bonjour à tous
Mer 9 Avr - 4:54 par chezstephpizza

» Nouveau ici
Lun 31 Mar - 7:29 par chezstephpizza

» bonne année 2014
Mer 1 Jan - 17:51 par chezstephpizza

» NOYEUX JOEL !!!!!!
Ven 27 Déc - 13:21 par chezstephpizza

» recherche.....
Ven 20 Déc - 6:51 par chezstephpizza

» Restrictions de circulation pour les voitures anciennes.
Mer 27 Nov - 17:16 par dusty man

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires
http://speed-parts-us.e-monsite.com/ http://www.westernlegends.fr/topic/index.html

créer un forum

      

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

seville  


Poème sur Normal 1er !

Aller en bas

Poème sur Normal 1er !

Message  dusty man le Jeu 2 Mai - 16:52

C’est hélas bien vu et bien écrit !
Dommage que l'auteur soit inconnu.


Cette histoire commence dans la Corrèze profonde,
Occupé à ruiner sa terre d'élection,
Hollande rêvait déjà de la France et du Monde,
D'appauvrir maintenant le reste de la nation.

C'est qu'il aimait les pauvres, cet enfant de notable,
Il les aimait tellement, qu'il en voulait encore,
C'est qu'il mesurait bien qu'une voix est changeable,
Contre l'espoir vain d'une vie de confort.

Voilà notre Pépère, l'absent des ministères,
Se rêver dans la peau des grands hommes de la France,
Pensant que cette terre, plusieurs fois millénaire,
Méritait maintenant une nouvelle espérance.

Alors il entama sa marche triomphale,
Promit le changement et la justice partout,
Il mentait tant et tant, qu'à une heure vespérale,
D'un mois de mai maudit, la France choisit le mou.

La Bastille envahie de drapeaux étrangers,
Les artistes généreux avec l'argent public,
Le retour à Paris à bord de jets privés,
Lançaient le quinquennat du petit boulimique.

Et celui qui voulait rassembler le pays,
Soignant son premier geste au sommet du perron,
Méprisa le vaincu et la France avec lui,
Présenta son séant en tournant les talons.

Les choses était lancées et l'euphorie passée,
Hollande découvrit les ficelles du métier,
La crise que jusqu'alors il ne voulait pas voir,
Nourrissait ses journées jusque dans ses cauchemars.

Le monde a bien bougé depuis 81,
Mais cette gauche momifiée ne veut pas changer d'ère,
Il reste une unique chose quelle sait faire très bien,
C'est détruire les emplois et semer la misère.

En 10 tout petits mois, en moins d'un an seulement,
Ils auront réussi avec un grand talent,
A reléguer la France dans le camp des perdants,
Tout en scandant encore « le changement c'est maintenant ».

Mais sur ce point au moins ils n'auront pas menti,
Le changement est criant depuis ce jour maudit,
Où le peuple berné, a porté au pouvoir,
Le chef le plus mauvais de notre longue histoire.

Lui Président voulait rompre avec le passé
Prendre de la hauteur, montrer sa dignité
Et se vautra très vite dans la médiocrité,
Montrant qu'il avait feint son souci d'unité.

Lui Président voulait incarner le pouvoir,
De sa normalité avait fait un devoir,
La France découvrit que ce très grand flemmard,
Ne gouvernait même pas dans son propre plumard.

Lui Président voulait rompre avec ces années,
Où la France était forte, écoutée des alliés,
Il réussit l'exploit d'un revers de la main,
De fâcher notre France et son voisin germain.

Lui Président voulait être proche des gens,
Se faire aimer aussi des petits et des grands,
Mais sa légèreté aux affaires de l’État,
Dans l'abîme sondagière pour longtemps le plongea.

Lui Président voulait conduire de grands débats,
Mais le mariage pour tous que la France ne veut pas,
Devra passer quand même et si le peuple gronde,
C'est qu'il est vérolé par des idées immondes.

La machine est en panne, l'économie en crise,
La croissance un souvenir, ils n'ont plus la maîtrise,
Et si en mai dernier, les Français ont choisi,
Ceux qui vont nous ruiner, c'est qu'ils avaient menti.

Alors ne laissons pas ces vendeurs de misère,
Détruire plus encore le pays des Lumières,
Faisons jaillir la flamme, rallumons cette braise,
Renvoyons au plus vite, Pépère dans sa Corrèze.

auteur inconnu


_________________
Come back Détroit
Stupidity is not a handicap ! park elsewhere !
avatar
dusty man
Admin

Messages : 227
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 46
Localisation : Cruas - Ardèche

Voir le profil de l'utilisateur http://olddustyamericancars.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème sur Normal 1er !

Message  bob26 le Jeu 2 Mai - 17:53

Hummmmmmm !!!!!!!

Déjà vu quelque part ce poème .........

_________________
Le Cheval vapeur est le meilleur ami de l'homme
avatar
bob26

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 69
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème sur Normal 1er !

Message  dusty man le Jeu 2 Mai - 20:18

Rolling Eyes Ah oui !!!

_________________
Come back Détroit
Stupidity is not a handicap ! park elsewhere !
avatar
dusty man
Admin

Messages : 227
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 46
Localisation : Cruas - Ardèche

Voir le profil de l'utilisateur http://olddustyamericancars.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème sur Normal 1er !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum